Faites votre 180 degrés :changez de stratégie

Il faut que je vous parle du seul et unique livre de développement personnel que mon mari m’a piqué  😉  pour le lire en douce. Ou plutôt non : je vais, cette fois, le laisser vous confier son impression. Vous aurez ainsi l’opinion d’un « profane » !

Vous avez tout essayé ? mais toujours dans le même sens

« On vous a certainement appris depuis votre plus jeune âge à persévérer dans l’effort. A ne pas vous décourager, à garder le cap : insister patiemment, persister paye sur le long terme, c’est bien connu.[1]

Faites votre 180 degrésCertes, mais alors comment interpréter les impasses ? Le harcèlement au travail qui finit par rendre fou, les émotions paralysantes, les crises conjugales ou familiales ? Quid de l’échec monumental qui vous saute à la figure après tant d’années de lutte visible ou invisible ? Car beaucoup d’entre nous sont capables d’avaler des couleuvres pendant des années en se répétant que ça ira mieux demain !

Le livre d’Emmanuelle Piquet nous invite dès le sous-titre à interroger notre posture , à nous remettre en question sans trop tarder : « Vous avez tout essayé. Et si vous tentiez l’inverse ? » Ah c’est sûr, ça fait tout drôle de prime abord, ça fait un peu perdre l’équilibre, mais qu’est-ce que c’est frais ! Tenter l’inverse, est-ce vraiment suicidaire ? Est-ce de la provocation gratuite, vous demandez-vous ?

L’école Palo Alto : une nouvelle intelligence relationnelle

L’approche de l’école Palo Alto vous ouvre une fenêtre. Le vent s’engouffre et vous respirez : vous réfléchissez autrement avec elle, et vous vous découvrez une nouvelle intelligence. Vous cessez de faire l’automate qui, répétant les mêmes gestes, ne produit que « toujours plus de la même chose »[2].

Opérer un virage à 180° dévisse l’écrou que vous avez trop vissé dans le même sens. Votre ado décroche des études malgré tous vos efforts pour le maintenir à flots dans son cursus scolaire. Et si vous cessiez de le faire nager avec vos bouées ? Si vous le laissiez agir à sa façon, en le responsabilisant pleinement, coulerait-il ? Changerait-il de bassin ? Nagerait-il comme un petit chien ?

Dans un style clair et alerte, Emmanuelle Piquet, à la suite d’une partie théorique, présente 18 situations où l’approche à 180° s’est montrée efficace. Je ne doute pas que certaines d’entre elles vous interpelleront. »

C’est magique ou quoi ?

Voilà. Je reprends mon clavier.

A la lecture du bouquin, on pourrait se dire : « c’est de la magie ?!  ». Qu’on se détrompe ; je sais à quel point ces résultats sont le fruit d’un travail rigoureux. Pour, à chaque intervention, trouver le virage à 180 degrés qui sortira nos clients de leur cercle vicieux.

J’ai eu la chance de pouvoir assister à des séances conduites par l’auteure,- je l’avais déjà interviewée pour ce blog [3]. Mon objectif en animant ce blog, est de contribuer à vulgariser l’Ecole Palo Alto, de faire savourer sa philosophie. Faites un tour aussi par le livre d’Emmanuelle Piquet « Faites votre 180 ° », vous pourrez goûter un peu de la puissance de l’Ecole Palo Alto.

Et vous, quel sera votre 180 degrés ? …

 

[1] Pour aller plus loin, vous pouvez lire cet article : Persévérer ou renoncer ?

[2] Comme dans cet article-ci : faire plus de la même chose

[3] Voir l’interview retranscrite ou sur youtube

 

3 pensées sur “Faites votre 180 degrés :changez de stratégie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *